Un nouveau livre d'économie !

J'ai écrit un livre qui va très prochainement être édité aux éditions Yves Michel !

Il se présente sous la forme d’un débat romancé entre deux économistes, le premier appartenant à l’école de pensée néoclassique et le second à l’école keynésienne. Il permet de mieux comprendre les positions de ces deux courants quant au fonctionnement et à la manière de réguler nos économies.

Détail important, il est sans aucun calcul et accessible à tous !

Si vous avez des amis ou des membres de votre famille qui étudient actuellement l’économie à l’université ou dans des écoles de commerce, il leur est tout particulièrement recommandé.

Vous trouverez plus d’informations dessus sur la page de la maison d’édition :

http://www.yvesmichel.org/product-page/livres-a-paraitre/neoliberalisme-versus-etat-providence/

Ceux intéressés y trouveront en bas à droite un bouton pour le commander, à moins bien sûr que vous préfériez vous adresser directement à votre libraire !

J’explique plus en détail ci-dessous les raisons qui m’ont poussé à écrire ce livre.

Dans un cours de macroéconomie de première année à l'université, une grosse partie est consacrée à la présentation du point de vue néoclassique sur la question. Les étudiants découvrent notamment une succession de courbes qui montent ou descendent et finissent par se croiser en un point définissant l’équilibre de l’économie.

On leur explique que ces modèles constituent une représentation simplifiée de la réalité, et qu’ils seront complexifiés par la suite. On ne discute en revanche que très rarement les hypothèses qui sont à la base de ces modèles.

Puis l’on change complètement de monde et les heures suivantes sont consacrées à la description du fonctionnement d’une économie keynésienne, avec présentation du multiplicateur keynésien, etc.

On intègre ensuite ce modèle keynésien à un modèle plus complexe : le modèle IS-LM. Pour de nombreux keynésiens, ce modèle représente néanmoins un travestissement de la pensée de Keynes.

Dans les années suivantes de licence et master, les cours de macroéconomie se contenteront alors le plus souvent de bâtir des constructions toujours plus complexes à partir de ces premiers modèles néoclassiques et du modèle IS-LM.

Plusieurs facs résistent à cette manière de faire en France, mais dans la très grande majorité les étudiants n’ont ainsi jamais l’occasion d’entendre parler des critiques émises par les keynésiens sur les fondements de la théorie néoclassique, ni de s’initier à ce que les (post)keynésiens considèrent comme les véritables enseignements de la théorie de Keynes.

Il leur est donc très difficile à la fois d’avoir un regard critique sur la théorie qu’on leur enseigne et de lui imaginer de véritables alternatives.

En organisant un débat entre un économiste de chacune de ces deux tendances, l’objectif de ce livre est par conséquent de permettre à tous, étudiant comme simple citoyen, de prendre connaissance de ces critiques et de cette autre manière de concevoir l'économie.

N’hésitez donc pas à vous procurer cet ouvrage si vous êtes curieux d’économie.

En vous souhaitant un bonne lecture :-).

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu la publication de ce livre possible ainsi qu'à Louis-Philippe Rochon, professeur d'économie dans une université canadienne, qui a accepté d'en écrire la préface.

Retour à l'accueil